Une journée à travers l’Outback australien en CamperVan

5:45 réveillés par le soleil et le chant des perroquets (très strident) ou des corbeaux (pas tout à fait mélodieux)

6:30 P’tit dej : Muesli au Yaourt ou pain au fromage, nutella. Café instantané et Jus de fruit longue conservation

7:05 Vaisselle pour MS et Niveaux d’Old Boy pour G.rom

7:15 Préparation du Van pour la route : on enlève la moustiquaire et on ouvre les rideaux pour voir arriver les Road Train, on range la vaisselle, et on n’oublie rien sur la table (ça c’est toujours pareil au premier virage on fait tomber le dernier truc qui restait dessus, ceci étant dit les virages c’est parfois pas avant 2 ou 3h de route…)

7:45 Départ (on avait prévu 7:00 mais c’est ça aussi les vacances …). On n’oublie pas, ici on roule à gauche donc on choisit le bon côté du premier coup. G.rom prend le volant

route droite8:45 et  80km plus tard une route toute droite depuis le départ. MS lit à G.rom tous les points d’intérêts que révèle le Lonely sur notre prochaine étape.

9:45 et  160km depuis le départ, une route toujours droite. Et une besoin naturel pointe son nez (trop de café !!). Pour tromper nos vessies on s’extasie devant la beauté de la nature autour de nous et on calcule le temps qui nous reste avant notre arrivée.

10:45 et 240km, une route encore droite. L’envie devient de plus en plus pressante, ouf,  la première « rest area » que l’on rencontre depuis notre départ est annoncée nous pouvons nous arrêter. Le gobelet, heureusement vide, vient de voler par terre (et oui c’est notre premier virage et on l’avait oublié sur la table). On en profite pour changer de chauffeur.

 11:45 et un certain nombre de kilomètres. La route est à nouveau droite. On met un peu de musique avec notre super enceinte Bluetooth et notre iphone. G.rom joue sur son iPad ou écrit des mails.

12:30 et encore des kilomètres. Une route rectiligne. On a arrêté la musique pour faire un trivial poursuite à deux (On joue toujours à deux contre l’ordinateur, MS déchire en histoire et géographie, G.rom se débrouille en science et nature, la chance et les déductions alambiquées font le reste des bonnes réponses)

13:15 et déjà tant de kilomètres. Une route sans courbe. On a très faim et on cherche la « rest area » qui tarde à arriver.

13:25 et à peine quelques kilomètres de plus, la route tourne enfin pour arriver sur l’aire de repos, où nous attendent les tables de pique-nique, on prendra celle à l’ombre. On sort les Wrap et on y met du philadelphia, du thon, de la salade et une tomate.

14:00 il fait trop chaud pour se reposer, on repart pour profiter de la clim d’Old Boy et faire une sieste pour le co-pilote (pas de risque de se tromper de route, elle est toujours droite)

15:00 et les derniers km plus tard. Enfin, des traces de civilisation réapparaissent : quelques câbles électriques, du réseau sur le téléphone, des voitures avec des conducteurs qui ne font plus signe (et oui, dans l’outback tout le monde se fait signe très chaleureusement, d’un simple levé de l’index, quand on se croise), et des panneaux pour le « Visitor Centre » vers lequel nous nous dirigeons.

15:30 on a récupéré les infos sur les différents campings de la ville, choisi celui avec piscine et WIFI, rencontré quelques autres touristes, pris les infos sur les « attractions touristiques » du coin, on file faire des courses et racheter des produits frais (avec la chaleur, notre frigo de tient pas le coup pour garder de la viande plus de 2 jours )

Piscine Camping

16:30 après un bref tour du camping, direction la piscine : pas possible de faire plus s’en s’être rafraichi avant ! L’occasion pour nous de rencontrer d’autres voyageurs dont des familles australiennes.  Puis installation de Old Boy : on sort table et chaises, on cherche la « camp kitchen » pour y mettre toutes nos denrées au frigo, on place nos 8 bouteilles d’eau au congélateur (pour que la glacière soit froide pour la route ou la marche de demain et qu’on ait de l’eau à moins de 30° à boire toute la journée)

17 :30 ça commence à sentir le barbecue partout autour de nous ! Comme pour nous manger à 17h30 est vraiment trop tôt, on résiste et on va prendre notre douche.

18 : 30 ça fait déjà une heure qu’on parle du menu de ce soir (pates carbo, pates bolo ou nouilles sautées ? accompagnées de bacon and eggs pour faire plaisir à Jérôme et de légumes pour faire plaisir à MS). Direction la « camp kitchen », endroit où on fait la cuisine mais surtout où l’on parle enfin un peu anglais : rencontre avec les autres roadtripers, partages des bons plans sur la route ou pour dormir, principalement des européens car les australiens ont mangé plus tôt et dans leur superbes caravanes.

Mouches Wallabies

20 :00 la vaisselle est faite, il fait noir depuis 1h, les moustiques attaquent mais les mouches sont enfin parties, les wallabies font leur apparition (oui oui dans le camping aussi), nous rentrons chez nous et allons nous coucher car demain, debout 5 :30 pour une petite rando sous un air encore frais !

Wallaby

Road trains

Pub

Publié dans Blog Australia