The shearing sheep experience

Comment tondre 182 moutons en une journée ? Suivez bien les consignes, organisez-vous, construisez un beau hangar, armez vous d’énergie et vous y arriverez !

1ère étape : construisez un beau shearing shed, bien pensé :

le shearing shed

le shearing shed

2ème étape : rassemblez les moutons, faites les rentrer dans le shed (le sport commence) et triez les par race dans les différents boxes

les moutons en attente

les moutons en attente

3ème étape : attrapez un mouton et basculez-le sur le dos

attrapage de moutons

attrapage de moutons

4ème étape : la tonte. Là, c’est le tondeur qui gère, nous on regarde et surtout on admire. Attention 3 minutes pas mouton en moyenne, et avec le moins de coupures possible !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

5ème étape : ramassage de la laine et lancer… Petite précision pour vous en sortir : prenez la laine des 2 pattes arrière dans chacune de vos mains (et ne les lachez plus jusqu’au lancer), rassemblez le corps du moutons vers vous,, soulevez le tout et lancez le jusqu’à la table pour que la laine s’étale en une seule pièce, côté sale au dessus afin de pouvoir enlever les petits bouts trop sales sur les extremités. Bonne chance !!!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

6ème étape : la laine est mise dans la presse pour en faire des gros sacs de 195 kg, à emmener à la coopérative…

7ème étape : on s’apitoie sur ces pauvres moutons qui ont l’air si maigre et malheureux !

les moutons après !

les moutons après !

Et on enchaine ! Bref, en 12h vous pouvez tondre 182 moutons dont 12 béliers… le soir vous êtes rincé, graisseux, poisseux et ça gratte partout, mais vous êtes aussi heureux !!!

Petit bonus pour vous : nous à la tonte !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dernière info : après cette journée, nous avons enchaîné avec la tonte dans notre nouvelle ferme. Cette fois, 3 tondeurs étaient là, donc nous sommes passés de 182 à 380 moutons la journée (finie à 16h30, ouf !) !

Publié dans Blog Australia