Mais où sommes-nous 

Pour mieux visualiser notre trajet, n’hésitez pas à visiter la page « notre parcours« .

Les 2 précédents articles ayant été rédigés au cours de notre périple mais sans avoir été publiés (les connexions WIFI du désert ne sont vraiment pas très performantes comme vous pouvez l’imaginer), on rajoute juste quelques mots pour vous dire que « ça y est, on l’a fait cette traversée de l’outback australien » !!

10 000km de plus pour Old boy qui a géré ça comme un chef : plus une seule panne depuis Tom Price, plutôt une bonne idée quand les villes sont espacées de 1000 km et que le dépanneur se déplace à maximum 200 km de la ville…

L’outback, ici ils l’appellent aussi le désert mais pour nous, avec nos références françaises, cela nous a semblé bien différent : plutôt vert, avec pas mal d’arbustes voire d’arbres et des nuages qui nous empêchent de voir le magnifique coucher de soleil sur Uluru ! Toutefois, pour le coup, c’est désertique au niveau civilisation : entre Katherine et Alice Springs, 1200 km, et une seule petite ville au milieu.

Difficile de décrire les paysages admirés, on vous laisse regarder ces quelques photos du centre rouge du pays !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous voilà donc arrivés à un tournant de notre périple, il est temps de rencontrer des australiens et de parler anglais plus intensément, nous espérons faire quelques semaines de wwoofing d’ici Noel et en janvier. Nous sommes arrivés à Port Augusta, les nuits sont redevenues fraiches et agréables, les villes sont tous les 50 km. Un petit détour vers les Flinders Ranges demain et jeudi nous attaquons le wwoofing dans une première ferme au nord d’Adélaïde ! Au programme : entrainement de chevaux et poneys 🙂

Publié dans Blog Australia